Les acouphènes

Définition des acouphènes

Par définition, les acouphènes sont une impression auditive correspondant à la perception d’un son et ressemblant à un tintement, un sifflement ou un bourdonnement, sans qu’il y ait de véritables sons arrivant dans l’oreille. En France, on évalue à près de 16 millions le nombre d’acouphéniques, parmi lesquels 3,7 millions sont touchés par des acouphènes permanents et 12,3 millions par des acouphènes ponctuels. (Enquête JNA – IPSOS – Crédit Agricole 2014)

 

L’origine des acouphènes

Les facteurs entraînant la cause des acouphènes sont multiples ; il est donc important de déterminer l’origine des acouphènes :

  • 1/3 est dû à l’environnement bruyant et aux traumatismes sonores (travail, loisirs, accidents, etc.)
  • 1/3 est dû au vieillissement de l’oreille interne
  • 1/3 est lié à d’autres causes : maladies spécifiques de l’oreille ou maladies générales, etc.

Il existe 2 types d’acouphènes :

  • les acouphènes subjectifs : perçus uniquement par le patient sous forme de bourdonnements et de sifflements, ce sont les plus fréquents.
  • les acouphènes objectifs : perçus par le médecin, ils sont rares et sont le résultat de sons provoqués par le passage du sang dans les vaisseaux au niveau de la tête et du cou.

Selon le type et la cause des acouphènes, l’origine des acouphènes et leur traitement, découvrez le Pôle Acouphènes GrandAudition.

En savoir plus sur le Pôle Acouphènes GrandAudition

16 millions d’acouphéniques en France

Il est primordial de déterminer la nature et l’origine des acouphènes.